Et si le goût des fruits revenait dans les rayons des grandes surfaces ? : le succès rencontré par les produits médaillés donne envie d’y croire !

  • Au départ il y a un ras-le-bol irréversible des consommateurs qui en ont assez d’être déçus depuis des années par le manque de saveurs et de goût des fruits et légumes qu’ils trouvent dans leurs rayons.Une étude récente de la CLCV montre bien ce désamour qui prend des allures de divorce annoncé si on n’y change rien tant le recul des ventes des rayons Fruits & Légumes se confirme d’année en année.

    Pour trouver une solution, producteurs et consommateurs se sont réunis et ont décidé de se poser ensemble une question toute simple : « qu’est ce qui fait la qualité d’un fruit ou d’un légume ? »

    2 éléments principaux en sont ressortis : le choix de la variété des fruits que nous consommons (car certaines sont plus naturellement goûteuses que d’autres) et la notion fondamentale de « cueille à maturité » (qui est essentielle pour que le fruit se charge d’un maximum de sucre, de goût et de saveurs en restant le temps qu’il faut sur l’arbre ou sur la plante qui le porte).

    De là est née la médaille « Variété Gustative – fruit cueilli à maturité » qui signale systématiquement les fruits qui sont porteurs de ces 2 qualités essentielles à leur bon goût.

    Présentée au départ dans quelques points de vente dans l’ouest de la France, cette information a recueilli l’adhésion immédiate des consommateurs qui ont tout de suite adhéré et validé un intérêt pour cette indication offrant un repère fiable à tous ceux qui recherchent des produits qui ont du goût.

    Résultat, en seulement 4 mois les ventes de ces produits ce sont envolées et plus de 200 points de vente relayent déjà à ce jour cette initiative.

    Une preuve qu’en revenant à des fondamentaux très simples (une bonne variété bien mûre) on peut se remettre à manger de bonnes choses.

    L’initiative sera présentée ce dimanche 17 août dans l’émission Capital sur M6 consacré au « goût des fruits d’été » et une dépêche AFP vient d’être consacrée au groupement de producteurs qui en est à l’origine (le même que celui des désormais fameuses « Gueules Cassées« )